​​Le Président Emmanuel MACRON a déclaré l’Egalité entre les femmes et les hommes « grande cause nationale » du quinquennat.

Par suite et afin sensibiliser la société pour une prise de conscience collective, les entreprises d’au moins 50 salariés doivent dorénavant publier leurs résultats en matière d’égalité entre les femmes et les hommes, en fonction de plusieurs indicateurs (écarts de rémunération, de taux d’augmentation, de taux de promotions, etc.) et en appliquant un barème défini par le législateur.

Les employeurs qui n’ont pas atteint un niveau de résultat suffisant (75 points sur 100) devront se mettre en conformité sous trois ans, sous peine de se voir appliquer une pénalité financière. C’est l’une des mesures phares de la loi Avenir professionnel du 5 septembre 2018, mise en œuvre par un décret du 8 janvier 2019.

Dans ce contexte, nous avons le plaisir et la satisfaction de vous annoncer que l’UES Indigo a obtenu la note de 88/100, preuve de notre politique RH égalitaire et volontariste dont nous pouvons être fiers.

Par ailleurs, le ministre du Travail devra adresser au Conseil supérieur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, d’ici le 30 novembre 2019, un bilan des conditions de mise en œuvre du décret précité, en particulier dans les entreprises de 50 à 250 salariés.

Dans l’attente de ce bilan, avec une note de 88 points sur 100, Indigo s’affiche d’ores et déjà clairement comme une entreprise respectueuse du droit et socialement responsable.