Publiée le 05.10.2021

Paris-La Défense, le 5 octobre 2021. INDIGO, leader mondial du stationnement et de la mobilité individuelle, souhaite contribuer à l’essor des mobilités douces en facilitant notamment l’usage du vélo. Le groupe lance Cyclopark, une nouvelle offre d’espaces vélos sécurisés, avec l’ambition d’équiper 300 parcs d’ici trois ans pour atteindre 30 000 places de vélos sécurisées d’ici fin 2024.

Quelque 46 % des cyclistes renoncent à utiliser leur vélo par crainte du vol, une proportion qui atteint 60 % chez ceux en ayant déjà été victimes. D’ailleurs, 15 % des personnes qui ne possèdent pas de vélo affirment qu’elles en achèteraient un, si elles disposaient d’un espace de stationnement. La crainte des vols est un frein majeur à l’utilisation du vélo en ville, selon une enquête réalisée par le bureau d’étude spécialisé 6t.

Conscient de cet enjeu, désireux d’adapter ses parkings aux nouveaux usages des citadins et à leurs aspirations en faveur d’espaces urbains apaisés, INDIGO lance CYCLOPARK, une nouvelle offre de stationnement sécurisé pour les vélos. Après le premier exemplaire, inauguré le 4 octobre à Lille (Parking Rues Piétonnes Le 31), une douzaine de Cyclopark seront ouverts d’ici à la fin de l’année, notamment à Lille, Toulouse, Mulhouse, Marseille et Paris. En 2022, c’est une centaine de nouveaux espaces CYCLOPARK qui verront le jour dans les parkings Indigo, disposant en moyenne d’une centaine de stationnement vélos.

Une expérience client optimisée

Situé au premier niveau du parking, au plus près des accès entrées/sorties, l’espace CYCLOPARK offre plusieurs zones de services, pour une expérience client optimale

– Un espace stationnement : des racks ergonomiques, élégants et fonctionnels pour stationner son vélo tous les jours facilement. Des équipements adaptés à tous types d’utilisateurs (vélos, vélos cargo, VAE…)
– Un espace confort : des casiers pour recharger sa batterie de VAE, des bancs…
– Un espace atelier : des outils de petite maintenance à disposition ; une potence pour
faciliter l’entretien de son cycle.

Cyclopark répond aux préoccupations des villes, qui ont toutes mis le vélo au centre de leurs plans mobilité et qui, après la mise en place des pistes cyclables, s’attachent à en faciliter l’usage sur leurs territoires.

Ouverte à tous, la souscription peut être effectuée 100 % en ligne. Les tarifs sont établis en concertation avec les villes concessionnaires dans les parkings en délégation. Exemple : Paris : 10 euros le mois, 25 euros le trimestre, 75 euros l’année.