Concevoir, construire et exploiter des parkings à impact carbone plus faible

Engagé dans une démarche environnementale, INDIGO propose des solutions en conception et exploitation d’ouvrage et s’entoure de partenaires en ligne avec ses ambitions pour réduire son empreinte.

Privilégier l’écoconception

Pour ses nouveaux ouvrages de stationnement, INDIGO intègre l’environnement dans ses critères de conception en tenant compte du contexte dans lequel il s’inscrit. Puits de lumière, ventilation naturelle, paysagisme, végétalisation, préservation de la biodiversité… sont des éléments pris en compte par notre direction technique et son cabinet d’étude internalisé. La végétalisation par exemple, participe à la régulation thermique, améliore la qualité de l’air et protège les sols. Elle se décline aux abords de l’ouvrage, sur les toitures, en jardinières et murs végétaux ou encore dans les puits de lumière. À Bordeaux, par exemple, le parking Ars-Belcier est un parking « éco-conçu » : il compense une partie de ses émissions de gaz à effet de serre grâce à un toit végétal et un système de récupération des eaux de pluie en terrasse a été installé. En plus d’offrir un environnement apaisant, ce parking a été conçu comme lieu de sociabilisation accessible à nos employés qui en ont fait leur potager. Autant d’éléments intégrés dès la conception des projets d’infrastructures INDIGO pour changer notre rapport au parking.

Dans le cadre de la conception et réalisation d’ouvrages avec INDIGO, nous menons des projets à impacts écologiques positifs dans les centres-villes qui consistent à végétaliser et créer des espaces favorisant la biodiversité. Ceux-ci allient esthétique et résilience pour répondre aux exigences et écarts climatiques de plus en plus soutenus. Par exemple à Bordeaux, nous avons installé plus de 1200 variétés sur la toiture du Parking Jardin de l’Ars.

Pour le projet de réaménagement de la place de l’Hôtel de Ville de Dieppe, nous avons créé un boisement avec une ceinture de nature dense ​à la fois pour contribuer à intégrer dans le paysage le parking de surface mais également pour augmenter la biomasse et la biodiversité du site, limiter le phénomène d’îlot de chaleur, de développer la capacité du lieu à stocker le carbone, d’améliorer la qualité de l’air…  Nous avons également planté des pins Laricio dans les patios du parking et une végétation de milieu ombragé et frais.

Au-delà des vertus écologiques de ce type de projet, ces espaces de nature impliquent aussi beaucoup moins d’entretien et servent de véritables sanctuaires propices à la biodiversité. Il s’agit également d’initier un nouveau regard sur la nature et les services quelle nous apporte…

Yannick Ferry, Paysagiste urbaniste, Co-fondateur d’Atelier Lignes et de l’atelier des Cocottes Urbaines

Construire pour longtemps

Pour réduire le bilan carbone de chaque nouveau parking, INDIGO s’associe aux plus grands constructeurs : Bouygues Bâtiment Ouvrages Publics, VINCI Construction, Briand… Leur politique RSE compte parmi les critères de sélection du groupe avec, toujours le même objectif de limiter l’impact de ses activités sur l’environnement tout au long de la chaîne de valeur. Ceux-ci prennent en compte les différents volets du chantier : préserver l’écosystème, utiliser des matériaux moins polluants, gérer et revaloriser les matériaux et les déchets, économiser les ressources, limiter les nuisances, en incluant une méthodologie de suivi pour le bon respect des bonnes pratiques.

Pour tous nos projets de constructions, nous privilégions les travaux de préfabrications en usines, permettant de mieux maîtriser les quantités de matières et la qualité des réalisations. Nous tâchons de construire en filière sèche le plus possible avec des éléments qui sont assemblés et boulonnés, avec pour objectif, de réduire la quantité de béton utilisée et sa mise en œuvre sur site. Pour nos structures, nous utilisons de l’acier issu à 70% de filière de recyclage. Grâce à un travail très fin de calculs des quantités de matières et à nos procédés de fabrication spécifiques, nous arrivons à économiser 30% d’émissions de gaz à effet de serre dans notre fiche de déclaration environnementale et sanitaire en comparaison avec les méthodes classiques. Le parking en construction du CHU Amiens-Picardie réalisé en partenariat avec INDIGO intègre toutes ces optimisations et est conçu de manière à ce que 50 à 60% de sa structure soit démontable et réutilisable.

D’autre part, nous contribuons à la création d’emplois locaux de par la localisation de nos usines qui sont 100% françaises. Enfin, dans un souci d’amélioration continue de notre RSE, nous visons le label Lucie 26 000.

Jean-Christophe GALLISSOT, Directeur adjoint filiale Design & Build, Groupe Briand

Gérer nos parkings en respectant l’environnement

Minimiser la consommation électrique

INDIGO a mis en place une série de mesures pour minimiser la consommation électrique de ses parcs de stationnement, en contrôlant le poste d’éclairage notamment (installation d’éclairage basse consommation, détecteurs de présence, suivi en direct des consommations par le personnel d’exploitation…).

Mesurer la qualité de l’air

En France, INDIGO va au-delà de la réglementation en équipant volontairement de systèmes de surveillance de l’air qui déclenchent, en cas de dépassement des seuils réglementaires, la ventilation mécanique des parkings clos de moins de 500 places ouverts au public et qu’il gère pour son propre compte. De plus, dans ces parkings, des systèmes ont été mis en place pour renouveler l’air dans les niveaux au moins une fois par jour. Les bureaux d’exploitation sont équipés d’un dispositif de surpression pour éviter les entrées de gaz d’échappement.

Propreté durable

En 2012, INDIGO a déployé une charte « Propreté éco-durable » qui recense des bonnes pratiques en matière environnementale, telles que l’utilisation de produits de nettoyage éco-labellisés ou l’emploi de matériel de lavage peu consommateur de produits et d’eau (recyclage des eaux usées en fonctionnement des autolaveuses par exemple).

Utilisation du papier

INDIGO a pris un éventail de mesures qui favorisent une utilisation durable des ressources naturelles :

  • Impression des tickets de stationnement par des imprimeurs du réseau Imprim’Vert® ;
  • Dématérialisation des documents avec de nouveaux logiciels pour éviter les impressions papier ;
  • Utilisation de l’application OPnGO, solution de paiement du stationnement 100% digitale.

Recyclage

INDIGO mène une politique de recyclage couplée à des actions sociales et solidaires, telles que le recyclage des tubes fluorescents utilisés pour l’éclairage des parcs de stationnement ou la collecte des batteries utilisées dans les horodateurs. A Lyon, les « Ateliers de l’Audace » emploient des personnes en réinsertion pour réparer et recycler les vélos INDIGO Weel pour qu’ils puissent être réutilisés dans le cadre de projets sociaux. Dans la filiale qui gère les parkings de La Défense, les déchets d’exploitation sont collectés et triés par une entreprise adaptée. Au Brésil, ce sont les tenues recyclées ou transformées en sacs, trousses et autres objets. Au siège social, c’est le matériel informatique et de téléphonie qui est récupéré par une entreprise sociale et inclusive qui emploie une majorité de collaborateurs handicapés et se charge de lui donner une seconde vie.

Verdir les véhicules de services

En 2020, INDIGO a mis en place une nouvelle politique afin de privilégier des véhicules de services 100% électriques. Pour ses activités de contrôle du stationnement, la filiale française Streeteo utilise principalement des véhicules électriques (90% de sa flotte).

Une charte d’achats responsables

Depuis de nombreuses années, INDIGO établit avec ses fournisseurs et prestataires des relations équitables, durables, profitables et responsables. Les produits et services que le groupe achète obéissent à des principes d’éthique : éthique des affaires, respect de l’environnement, respect des conventions internationales en matière de Droit du Travail et de Droits de l’Homme. En 2021, INDIGO refond sa charte d’engagement de performance globale des fournisseurs, manifestant la prolongation de ses engagements au-delà de son propre périmètre d’action. L’objectif du groupe est de faire intégrer à ses fournisseurs dans leurs politiques RSE son approche du développement durable, afin de pouvoir, ensemble, proposer les solutions les plus performantes et les plus responsables à ses clients, et réduire son empreinte carbone.

En France et en Espagne, deux entités INDIGO sont certifiées ISO 14001 pour l’amélioration de leur performance environnementale.